26/01/2009

La fibre

La fibre dorée, celle d'inspiration,
c'est du dehors;
...
Le dehors,
c'est Nankin.


--photographiée dans le train, le 25 janv 2009


"A Nankin!! Réveillez, réveillez!!" un agent de train hurle à l'autre bout de la voiture.
La voix a été brutale. Je me précipite pour me lever, regarder vainement le noir en dehors, tandis que la fenêtre reflète moi-même.

J'ai donc passé le pont du Fleuve bleu dans le sommeil. J'ai donc regagné Nankin que je n'ai encore pas pu visiter, à 5H57 le bon matin, au bout de 2 ans et demi du départ de cette ville même.

M'ont atteinte les coups au coeur, ces derniers étant d'autant plus forts qu'ils m'ont été complètement inattendus, et inconnus; moi qui me crois pouvoir désormais résister tant bien que mal au spleen et à la nostalgie.

Sans doute que ce qu'une ville nous donne et nous marque dans la vie compte beaucoup plus que ce que l'on puisse imaginer.


(la vaine marque-ville)

4 commentaires:

Cochonfucius a dit…

Tu as passé beaucoup d'années à Nankin?

Delphine a dit…

J'y ai passé 4 ans universitaires pour faire le bac+4 en litté et langue françaises:)

jupiter family a dit…

Happy New Year!

2009 Fireworks shows

http://fireworks2009.blogspot.com/

http://vitas-vitas.blogspot.com/

Delphine a dit…

Wow, Jupitérien, thanks for the greetings and welcome to the earth:)I've well appreciated your fireworks (with germany songs I suppose),that I regard as an amazing present...And, oh my, you've created so many colorful Méduses in so many cities over the world! It's amusing to shoot them off, en plus.